MOLIERE MALGRE LUI

 

17 février 1673… Molière entre en scène pour la quatrième et dernière représentation du « Malade imaginaire ». Il va se battre pour divertir encore une fois le public venu assister à sa comédie…et les répliques font mouche, la salle rit.

A l’avant-scène se déroule « le Malade imaginaire » entrecoupé, en arrière-plan, de scènes dont il se souvient:  »Arlequin », « les Fourberies de Scapin »,

« le Médecin volant »…

Une mise en scène spectaculaire où Jean-Marie Leroy nous dévoile un comédien dont l’esprit chavire entre souvenirs et hallucinations, mais où le rire reste le plus fort.

Sur une scène de théâtre, un malade est toujours imaginaire.

 

Avec : Béatrice Ollinger – Audrey Di Nardo– Jean-Paul Labé

Costumes : Toinette Guérin – Milie Chargot – Minouchka Per

Montage son, off, lumières, régie : Manuel Fernandez – J-Kri Nauroy

Musique : Marc-Antoine Charpentier – Richard Galliano

Chargée de production : EurodifIMG_20170315_113907