Cet été là il rencontra celle qui ferait que sa vie continuerait au-delà de sa mort.

Cet été là elles dansaient sur les ruines de son avenir sans savoir encore qu’il se construisait.

Composé de séquences écrites et visuelles, au rythme d’un tango répétitif, ce spectacle parle de la rencontre d’un homme et d’une femme  sur les ruines d’une guerre qu’ils n’ont pas voulue. Traçant dans une vision burlesque, parfois jusqu’à l’absurde, la confrontation du souvenir et de l’avenir, de la nostalgie et de la gaieté, de la folie amoureuse et de la jalousie hystérique, depuis la séduction jusqu’à la rupture, le metteur en scène fera finalement ériger devant les ruines une barricade face à l’amour, face à la mort.

 » Un été 92  » est un itinéraire de vie, de la création d’un couple jusqu’à son accomplissement puis sa destruction. Basé sur sur le temps qui tourne sur lui-même mais dans une progression, une avancée,  une échéance. A travers les événements de la vie, de la société, le couple appréhende l’amour et sa relation souvent différemment, parfois inconsciemment, toujours dans l’urgence réelle, oubliée ou fantasmée du cercle qui avance. De la naissance à la mort, l’Homme doit renouveler sa quête pour oublier l’inévitable.

Scénario & Mise en Scène : Jean-Marie Leroy

Avec : Joanna Bertrand, Anna Briand, Reda Brissel, Alix Mercier, Julie Mertz, Béatrice Ollinger, Emeline Thierion

Musiques : Color Tango, Jun Miyake, Richard Galliano, Gotan project

Montage son : Mélanie Pienne

Régie lumières : Manuel Fernandez

Photos & affiche : André Mertz

Spectacle coproduit par le Théâtre Sous la Pluie, la Ville d’Augny, le Conseil Général de la Moselle, la Ville de Metz.

Créé en octobre 2012 à la Chapelle de Mazenod – Augny